From 1 - 10 / 408
  • De gestion communautaire, le réseau d'assainissement est décrit dans le SIG par 64 couches d'informations. Localisation des pluviomètres.

  • Les OAP sont une des pièces constituant les plans locaux d'urbanisme (PLU) et concernent le même cadre territorial. Ainsi un PLU communal n'inclut que des OAP relatives à l'aménagement de certains quartiers (urbanisation des zones AU, échéancier des équipements publics), tandis qu'un PLU intercommunal y ajoute des dispositions sur l'habitat ou les transports. Dans le respect du PADD et des documents plus généraux, tels que Schéma de cohérence territoriale (SCoT), chartes de parcs naturels..., elles définissent la gestion de l'espace sur des quartiers à enjeux spécifiques.

  • De gestion communautaire, le réseau d'assainissement est décrit dans le SIG par 64 couches d'informations. Réseau séparatif de collecte des eaux de pluie. Points d'accès au réseau au droit d'un branchement particulier.

  • Ce référentiel est constitué de plus de 70 couches de données topographiques décrivant le parcellaire, le bâti, les espaces verts, la voirie, le mobilier urbain, l'hydrographie et la toponymie. Des points de nivellement caractéristiques (fil d’eau, haut et bas de talus, axes de chaussée, point haut /point bas ) renseignent également sur l’altitude. Ce référentiel 2D est constitué de l’intégration de plans topographiques et parcellaires précis (plans de détail à très grande échelle 1/200ème ). Les classes de précisions selon l’arrêté du 16 Septembre 2003 sont les suivantes : 4 cm en planimétrie et 2 cm en altimétrie. Les plans sont réalisés par des géomètres-experts ou par les géomètres de la CUD par méthode traditionnelle (levé terrain par tachéométrie ). Les ralentisseurs de vitesse sont de type "coussin berlinois" (béton ou polyester) ou trapézoïdal. Les 4 coins du polygone sont levés.

  • De gestion communautaire, le réseau d'assainissement est décrit dans le SIG par 64 couches d'informations. Réseau d'assainissement par des techniques autres que le traitement chimique. Localisation des puits d'infiltration

  • De gestion communautaire, le réseau d'assainissement est décrit dans le SIG par 64 couches d'informations. Réseau Unitaire de collecte des eaux de pluie et des eaux usées. Regards de siphon en amont du réseau.

  • Ce référentiel est constitué de plus de 70 couches de données topographiques décrivant le parcellaire, le bâti, les espaces verts, la voirie, le mobilier urbain, l'hydrographie et la toponymie. Des points de nivellement caractéristiques (fil d’eau, haut et bas de talus, axes de chaussée, point haut /point bas ) renseignent également sur l’altitude. Ce référentiel 2D est constitué de l’intégration de plans topographiques et parcellaires précis (plans de détail à très grande échelle 1/200ème ). Les classes de précisions selon l’arrêté du 16 Septembre 2003 sont les suivantes : 4 cm en planimétrie et 2 cm en altimétrie. Les plans sont réalisés par des géomètres-experts ou par les géomètres de la CUD par méthode traditionnelle (levé terrain par tachéométrie ). Représentation d'un Zébra peint. Levé des sommets du polygone. C’est un contour fermé.

  • Les chantiers en cours ou imminents sur l'espace public et sous maîtrise d'ouvrage de la CU Dunkerque sont reportés dans cette couche d'information. Elle indique la durée des travaux et l'importance de l'impact sur la circulation. Cette couche d'information sert également à renseigner l'application grand public Dk'Clic ainsi que le site internet institutionnel.

  • De gestion communautaire, le réseau d'assainissement est décrit dans le SIG par 64 couches d'informations. Réseau séparatif de collecte des eaux usées. Ensembles des communes dépendantes de chaque station d'épuration

  • De gestion communautaire, le réseau d'assainissement est décrit dans le SIG par 64 couches d'informations. Réseau Unitaire de collecte des eaux de pluie et des eaux usées. Zones constituant les bassins déversoirs d'orage, par suite de trop-plein.