From 1 - 10 / 83
  • Risque de submersion marine de retour centennal avec prise en compte du changement climatique en Hauts-de-France

  • La Directive Européenne sur l’évaluation et la gestion du bruit ambiant (25/06/02) vise à : Cartographier le bruit à grand échelle Porter à la connaissance du public Elaborer des Plans de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) La finalité des cartes de bruit stratégiques est d'évaluer l’exposition au bruit et sensibiliser le public aux effets du bruit sur la santé. Les sources de bruit concernées sont: Les transports terrestres (routes, voies ferrées) Les principales activités industrielles (ICPE-A) Les cartes de bruit stratégiques ont des limites d’utilisation : ce sont des documents d’information non opposables et comportant des approximations Mise à jour obligatoire tous les 5 ans Les données Niveau Sonore Moyen du Réseau Ferré de Nuit concernent : Les zones soumises au bruit ferroviaire pour la période 22h-6h et par tranche de 5dB.

  • richesse paysagère, naturelle, agricole et hydraulique procure au territoire une biodiversité et des supports de la Trame Verte et Bleue que la Communauté urbaine de Dunkerque entreprend, via l’élaboration de ce Plan Vert - Plan Bleu, de protéger et de mettre en valeur. Cela s’inscrit dans la recherche d’un équilibre entre les différents enjeux environnementaux présents sur notre territoire. En 2007, 29 espaces naturels sont inscrits au titre du SCoT de Flandre Dunkerque, soit un total de 3 500 hectares, soit 1/8ème de la superficie de la CUD pour environ 200 000 habitants. La mise en œuvre de cette politique « Grands espaces verts » répond à ce jour aux 5 objectifs généraux du SCoT : Objectif n°1 : protéger les zones urbanisées situées à proximité de la zone industrialo-portuaire et de l’A16 Objectif n°2 : augmenter la biodiversité de notre territoire (objectif repris dans le projet communautaire et le Plan Climat) Objectif n°3 : recomposer un paysage (en particulier dans le périmètre portuaire et aux interfaces ville/port) Objectif n°4 : augmenter l’offre de loisirs de plein air Objectif n°5 : développer l’offre touristique ACCOMPAGNEMENT PAYSAGER : ce sont essentiellement les aménagements paysagers situés en bordure de grandes infrastructures d’Etat : l’A16 et la zone industrialo-portuaire ouest. Les objectifs de boisement poursuivis visent à séparer ces infrastructures des zones urbanisées et à reconstruire un paysage végétal autour des villes. Exemples : des coupures et ceintures vertes de GRAVELINES, LOON PLAGE, GRANDE SYNTHE (le Prédembourg), FORT MARDYCK, … et du Croissant Vert (hors base de loisirs du Bois des Forts et du Lac de Chapeau Rouge)

  • Categories  

    Emplacement des défibrillateurs présents dans les bâtiments de la ville de Saint-Quentin.

  • richesse paysagère, naturelle, agricole et hydraulique procure au territoire une biodiversité et des supports de la Trame Verte et Bleue que la Communauté urbaine de Dunkerque entreprend, via l’élaboration de ce Plan Vert - Plan Bleu, de protéger et de mettre en valeur. Cela s’inscrit dans la recherche d’un équilibre entre les différents enjeux environnementaux présents sur notre territoire. En 2007, 29 espaces naturels sont inscrits au titre du SCoT de Flandre Dunkerque, soit un total de 3 500 hectares, soit 1/8ème de la superficie de la CUD pour environ 200 000 habitants. La mise en œuvre de cette politique « Grands espaces verts » répond à ce jour aux 5 objectifs généraux du SCoT : Objectif n°1 : protéger les zones urbanisées situées à proximité de la zone industrialo-portuaire et de l’A16 Objectif n°2 : augmenter la biodiversité de notre territoire (objectif repris dans le projet communautaire et le Plan Climat) Objectif n°3 : recomposer un paysage (en particulier dans le périmètre portuaire et aux interfaces ville/port) Objectif n°4 : augmenter l’offre de loisirs de plein air Objectif n°5 : développer l’offre touristique PARCS URBAINS : ce sont des espaces récréatifs de quartier d'une superficie de 1 à 10 ha desservant une population d'environ 5 à 10 000 habitants ; exemples : - L'Estran à GRAND FORT PHILIPPE ;- Le Parc des Châteaux à BOURBOURG ;- Le Parc Jacobsen à SAINT POL SUR MER ; - Le Parc du Canal des Moëres à TETEGHEM. S'y ajoutent des parcs non-inscrits au SCoT, réalisés dans le cadre de politiques urbaines communautaires (Z.A.C. et projet de territoire) tels que les Parcs du Courghain, des Tourelles, du Crayhof,…

  • La Directive Européenne sur l’évaluation et la gestion du bruit ambiant (25/06/02) vise à : Cartographier le bruit à grand échelle Porter à la connaissance du public Elaborer des Plans de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) La finalité des cartes de bruit stratégiques est d'évaluer l’exposition au bruit et sensibiliser le public aux effets du bruit sur la santé. Les sources de bruit concernées sont: Les transports terrestres (routes, voies ferrées) Les principales activités industrielles (ICPE-A) Les cartes de bruit stratégiques ont des limites d’utilisation : ce sont des documents d’information non opposables et comportant des approximations Mise à jour obligatoire tous les 5 ans Les données Dépassement du Seuil Autorisé sur Réseau Ferré la Nuit concernent : Les zones soumises à un niveau acoustique supérieur au seuil autorisé sur la période 22h-6h.

  • Le semis de points sol des lits de l'Oise et de l'Aisne sur le territoire de l'Agglomération de la Région de Compiègne (ARC) est issu d'une acquisition LiDAR 12pts/m² de fin d'hiver 2014 (le 06/03/2014). C'est un référentiel altimétrique vecteur précis (RMS Z=10cm) qui a nécessité diverses opérations de traitements conformément aux règles de l'art de la lasergrammétrie. Ce levé a été réalisé afin d'identifier les ouvrages de protections contre les crues sur le territoire de l'ARC.

  • Categories  

    Emplacement des aménagements cyclables de la ville de Saint-Quentin.

  • richesse paysagère, naturelle, agricole et hydraulique procure au territoire une biodiversité et des supports de la Trame Verte et Bleue que la Communauté urbaine de Dunkerque entreprend, via l’élaboration de ce Plan Vert - Plan Bleu, de protéger et de mettre en valeur. Cela s’inscrit dans la recherche d’un équilibre entre les différents enjeux environnementaux présents sur notre territoire. En 2007, 29 espaces naturels sont inscrits au titre du SCoT de Flandre Dunkerque, soit un total de 3 500 hectares, soit 1/8ème de la superficie de la CUD pour environ 200 000 habitants. La mise en œuvre de cette politique « Grands espaces verts » répond à ce jour aux 5 objectifs généraux du SCoT : Objectif n°1 : protéger les zones urbanisées situées à proximité de la zone industrialo-portuaire et de l’A16 Objectif n°2 : augmenter la biodiversité de notre territoire (objectif repris dans le projet communautaire et le Plan Climat) Objectif n°3 : recomposer un paysage (en particulier dans le périmètre portuaire et aux interfaces ville/port) Objectif n°4 : augmenter l’offre de loisirs de plein air Objectif n°5 : développer l’offre touristique BASES DE LOISIRS : ce sont les espaces récréatifs de plusieurs centaines d’hectares dont la zone d’attractivité s’étend à la totalité du périmètre communautaire et à une partie de la Flandre intérieure. Le territoire présente 2 bases de loisirs : le Bois des Forts et le PAarc de l’Aa

  • Categories  

    Localisation des toilettes publiques de la ville de Saint-Quentin.