From 1 - 10 / 23
  • source : Région Hauts-de-France (03/2021) Territoire démonstrateur (rev3)

  • Part (%) de de la Surface Agricole Utile (SAU) calculée par canton (cantons regroupés ou pseudo-cantons) en Hauts-de-France. La surface agricole utile (SAU) est un instrument statistique destiné à évaluer le territoire consacré à la production agricole, différente de la SAT (surface agricole totale). La SAU est composée de : * terres arables (grande culture, cultures maraîchères, prairies artificielles...) ; * surfaces toujours en herbe (prairies permanentes, alpages) ; * cultures pérennes (vignes, vergers...). Elle n'inclut pas les bois et forêts. Elle comprend en revanche les surfaces en jachère, c’est-à-dire les terres retirées de la production (gel des terres). Ces terres sont comprises dans les terres arables.

  • source : ADEME (06/2019) Contrat d'Objectifs Territorial pour l'amplification de la Troisième Révolution Industrielle (COTTRI) en Hauts-de-France Contrat d'Objectifs Territorial pour l'amplification de la Troisième Révolution Industrielle (COTTRI)

  • Jeu de données des surfaces élémentaires de France métropolitaine BD Topage® version 2019 Une surface élémentaire est un polygone qui représente une étendue d'eau continentale de surface, d'origine naturelle ou anthropique, de profondeur variable.

  • Jeu de données des nœuds hydrographiques de France métropolitaine BD Topage® version 2019 Un nœud hydrographique est une extrémité remarquable du tronçon hydrographique. Correspond au concept « HydroNode » d'Inspire.

  • Jeu de données des bassins versant topographiques de France métropolitaine BD Topage® version 2019 Il s'agit d'une aire de collecte (impluvium) considérée à partir d'un exutoire ou ensemble d'exutoires, limitée par le contour à l'intérieur duquel se rassemblent les eaux précipitées qui s'écoulent en surface vers cette sortie. Les limites peuvent être la ligne de partage des eaux des eaux superficielles. Source : Circulaire du 12 janvier 2006 relative à la codification hydrographique. Correspond au concept « DrainageBasin » d'Inspire.

  • Jeu de données des limites terre-mer de France métropolitaine BD Topage® version 2019 Il s'agit des lignes au niveau desquelles une masse continentale est en contact avec une masse d'eau. Le plan de référence de la limite terre-eau doit être une référence à une hauteur en eau. Correspond au concept « LandWaterBoundary » d'Inspire.

  • Jeu de données des cours d'eau de France métropolitaine BD Topage® version 2019 Il n'existe aucune définition normalisée de ce qu’est un cours d'eau. La codification des cours d'eau relève des gestionnaires du référentiel (Agences de l'eau, en concertation avec IGN-OFB-Etat). Les choix de codification sont essentiellement influencés par une approche topographique, basée sur la toponymie de terrain lorsqu'elle existe. Les critères de longueur de drain, de débits, de permanence d'écoulement peuvent être utilisés, en l’absence de sources claires et convergentes sur la toponymie. Un des rôles fondateurs du référentiel pour le système d’information sur l’eau est de proposer une identification des objets hydrographiques sous forme de codes stables, consensuels, utilisables pour produire et maintenir des référentiels dérivés, ou pour y raccrocher des données métier (Stations d’épuration, etc.) Le choix du cours d'eau n'est généralement pas influencé par un de ces usages particuliers, parfois contradictoires entre eux. Note : La gestion des cours d'eau transfrontaliers se fait comme suit : - Cas des cours d'eau situés sur la frontière (faisant frontière) : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier ; - Cas des cours d'eau franchissant la frontière une fois : un Nœud Hydrographique transfrontalier commun sera partagé entre les 2 pays (en attente des délimitations claires des frontières) ; - Cas des cours d'eau faisant des allers-retours entre les 2 pays : la géométrie de celui-ci sera intégrée en entier pour la partie comprise entre son premier et son dernier A/R sur la frontière (même pour la partie située dans le pays voisin). Correspond au concept "Watercourse" d'Inspire.

  • Picardie Nature, le GON et la CMNF ont entrepris la réalisation d’un Atlas régional des mammifères regroupant les mammifères terrestres, marin et chauves-souris. L’objectif de cette démarche est de recenser, entre 2010 et 2020, les mammifères des Hauts-de-France et de cartographier leurs secteurs de présence. Cette grande enquête sera l’occasion d’améliorer les connaissances sur ces animaux, souvent discrets et méconnus. Elle contribuera à compléter les connaissances sur des secteurs mal connus, mais aussi à actualiser des informations sur des espèces peu observées ces dernières années telles que le Loir gris par exemple.

  • Moyenne de Surface Agricole Utile (SAU) calculée par canton (cantons regroupés ou pseudo-cantons) en Hauts-de-France. La surface agricole utile (SAU) est un instrument statistique destiné à évaluer le territoire consacré à la production agricole, différente de la SAT (surface agricole totale). La SAU est composée de : - terres arables (grande culture, cultures maraîchères, prairies artificielles...) ; - surfaces toujours en herbe (prairies permanentes, alpages) ; - cultures pérennes (vignes, vergers...). Elle n'inclut pas les bois et forêts. Elle comprend en revanche les surfaces en jachère, c’est-à-dire les terres retirées de la production (gel des terres). Ces terres sont comprises dans les terres arables.